Histoire

74px-Japan_Expo_Logo_2

Japan Expo a été créé par Jean-François Dufour, Sandrine Dufour et Thomas Sirdey1 en 1999 dans un garage et dans l'espace associatif de l'école de commerce ISC Paris2 où Sirdey était étudiant3. La première édition ne porte alors pas encore le nom de Japan Expo. Elle se déroula dans les sous-sols de l'ISC Paris sur environ 2 500 m2 et n'était orientée que sur les manga et l'animation japonaise4.

La seconde édition, qui porte alors le nom de Japan Expo, fut coorganisée par l'association d'étudiants ISCIS, ISC Informatique Service, de l'ISC Paris5 et une autre association, JADe. Japan Expo représente alors une des 3 parties du Salon ISC de l'Imaginaire qui se déroule à l'espace Champerret6. Pour cette édition, le thème du salon s'étend plus généralement au Japon et à sa culture. Énormément d'activités y apparaissent notamment le cosplay, la musique japonaise, des quiz, du doublage et des concours de vidéo, de clip, de photo, de maquette, de bande-dessinée et de fanzine. Les magasins et dépôt-vente font aussi leur apparition lors de cette édition. Le bilan de l'édition 2000 fut plutôt bon pour les organisateurs avec plus du doublement de la fréquentation mais très contrasté pour les fans du Japon.

Un cosplay à la Japan Expo 2017.
L'année suivante, l'ISCIS se retire de l'organisation de Japan Expo. L'association JADe reste seule chargée de l'intégralité de l'organisation. La convention déménagea à l'espace Austerlitz. Dans cette édition, le karaoké, les arts martiaux japonais les conférences sur le Japon, les opérations (1 000 grues pour Hiroshima) et les jeux vidéo font leur apparition. Dans la précédente édition, les jeux vidéo faisaient partie d'un salon annexe au salon ISC de l'imaginaire8. C'est aussi la première fois que le salon reçoit des mangaka japonais.

En 2003 et en 2004, le salon se déroule au hall d'exposition du CNIT de La Défense sur un espace d'environ 10 000 m2 et l'affluence s'accroît sensiblement. L'édition 2003 accueille désormais le concours de Yu-Gi-Oh! et Pokémonet permet également d'assister à une avant-première du studio Ghibli. La 6e édition intègre également la cuisine japonaise.

Il n'y a pas eu de Japan Expo en 2005 et c'est en 2006 qu'elle revint. La septième édition eu lieu au Parc des expositions de Paris-Nord Villepinte, et accueillit près de 56 000 visiteurs. La télévision japonaise NHK est alors présente pour y enregistrer son émission Cool Japan.

En 2007, Japan Expo se professionnalise et est désormais organisée par l'entreprise SEFA EVENT sur un espace de plus de 65 000 m2. Le succès conforta le salon dans sa position dominante, puisque c'est près de 81 000 visiteurs qui se présentèrent aux festivités selon les chiffres certifiés par l'institut Infora.

 

Stand d'éditeur à la Japan Expo.
En 2008, c'est 134 467 visiteurs qui ont été certifiés par l'Institut Infora, devenant alors le premier salon 15-25 ans de France, et le premier événement interculturel en Europe. C'est aussi l'année du 150e anniversaire des relations franco-japonaises qui occupe une partie du salon. Le salon s'étend désormais sur 4 jours.

En 2009, Japan Expo fête ses dix ans avec une première étape d'importance en s'exportant en province : la première édition de Japan Expo Sud se déroula au Parc Chanot de Marseille du 20 au 22 février, où furent dévoilées lors d'une conférence publique les œuvres en nomination aux Japan Expo Awards 2009.

En 2013 est lancé l’édition américaine au San Mateo Event Center dans la ville de San Mateo en Californie.

En 2014, Japan Expo fête ses quinze ans. À cette occasion et pour la première fois depuis sa création, la convention se déroule sur une période de cinq jours (du 2 au 6 juillet)